mercredi 22 février 2012

Chatelaine en microperles 1912

Un costume, ce n'est pas que des vêtements. Ce qui va vraiment faire la différence, ce sont les accessoires;
Depuis que je m'intéresse de près à l'histoire du costume, je me suis littéralement prise de passion pour les sacs à main. "Drôle d'ironie", diront ceux qui me connaissent bien, puis que dans la "vraie vie", ce n'est vraiment, mais alors vraiment pas le cas, et je traine le même vieux sac élimé en similicuir depuis des années.
Tous les week-ends, j'écume donc les brocantes en espérant tomber sur des petits sacs de diverses époques. C'est ainsi que j'ai pu acquérir celui-ci :

A costume is not only the outfit. What will really make the difference are the accessories.
Since I started to study history of costumes, I loved handbags! It's funny because in "real life" I don't like them so much. Every week, I try to find some antique bags and I have bought this little one :

Mais je me suis vite rendue à l'évidence que les sacs anciens sont très recherchés, donc non seulement rares, mais aussi extrêmement chers!

But antique handbags are very expensive, and rare

Un type en particulier de sac a retenu mon attention, puisqu'il constitue, je trouve, de véritables œuvres d'art : les sacs en microperles. 

A special kind of handbag took all my attention. They are real art : handbeaded bags.

Leur origine remonterait jusqu'au moyen-âge, puisque le poète Chaucer en parlait déjà dans l'un de ses textes.
Leur popularité explose au début du XIXeme siècle, où les femmes les achètent déjà à l'époque à des prix très élevés. Il tombe en désuétude sur la fin de ce même siècle, pour revenir en force au début du XXeme siècle. A cette époque, certains sacs sont fabriqués en série, mais les prix étant encore très élevés, les femmes se mettent de plus en plus à les confectionner elles-même. Les sacs en perles deviennent un cadeau qu'on s'échange avec des êtres chers. On les tricote, on les crochète, on les brode, les techniques sont multiples.

Their origins comes back in the Middleage. Chaucer talked about them in one of his poems.
They become very popular in the begining of the 19th century, when women already buy them at very expensive prices. Women let them at the end of 19th century, but they buy them again in the begining of the 20th century, when they are manufactured, but the prices are always high. Women start to do handbed bag themselves.

Ce type ce sac représente un tel travail à la main  qu'on les trouve parfois actuellement jusqu'à des milliers d'euros pour les pièces les plus exceptionnelles.

Très intéressée par toutes les techniques d'antan, et rêvant d'avoir un petit sac en perles, je me suis donc documentée sur le sujet dans l'espoir de pouvoir en reproduire un moi-même.

Very interested by all the ancient sewing techniques, I started to study the subject to do one myself.

Je me suis procurée ce livre vraiment génial qui a été publié à l'origine en 1912 :



Vous pouvez l'acheter pour une poignée de dollars sur ce site : http://www.pdfclassicbooks.com/
On y trouve une description des différentes techniques (tissage, crochetage, broderie), mais surtout un certain nombre de patrons pour réaliser des sacs en perles, mais aussi des bijoux en perles.

You can buy the book for a few dollars here : http://www.pdfclassicbooks.com/. You can read all the techniques, but the more interessing thing are all the patterns for handbeaded bags, and even jewels.

Il me fallait choisir entre les différentes techniques, et ce choix a été très vite fait, puisque ce livre conseille aux débutants de commencer par la technique de broderie sur canevas. De toute façon, c'était également mon premier choix étant donné que c'est celui qui réclame le moins d'investissement en matériel, et donc en argent.

I started to sew beads on canvas. This technique is recommended for the beginners.

J'ai choisi un modèle assez modeste, car je ne savais pas si j'allais avoir la patience suffisante pour broder des milliers et des milliers de perles. C'est donc un modèle de chatelaine de petite taille qui a été retenu :



Il me fallait ensuite investir dans le matériel :


Rien de bien méchant comme vous le voyez :
- Une photocopie du patron à grande échelle pour pouvoir surligner ce que j'ai déjà fait au fur et à mesure
- Du fil dans une couleur proche de celle du tissu choisit
- Une aiguille à perles
- Des microperles. Ici, j'ai choisi des perles Toho japonaise 15/0. 11 coloris différents étaient nécessaires à la réalisation de ce patron
- Du tissu. Ce type de perles se brode obligatoirement sur une toile de lin 14 fils afin d'avoir le bon espacement, ni trop serré, ni trop éloigné.

You'll need :
- A picture of the pattern
- Thread the color of your canvas
- Stitch for beads
- Microbeads
- Canvas

La technique décrite dans le Pricillia Beadwork Book est très simple :
- On commence toujours par le haut du sac
- On brode toujours dans le même sens, de préférence de gauche à droite
- On fait une ligne, on arrête le fil, et on recommence sur un autre fil à la ligne suivante.
- Les perles se brodent sur deux fils, par un demipoint de croix. 
En gros, ça se passe comme ça :

You always begin from the top of the bag.
Always stitch in the same direction, left to right
Make a line, stop the thread, and then start again the line below



Les traits noirs représentant les brins de lin, et le trait rouge, votre fil. Vous sortez en bas à gauche votre fil sur l'endroit, enfilez la perles, puis piquez en haut à droite pour retourner sur l'envers.

Black lines are canvas thread, red lines are you bead thread. 

Du coup, après une semaine et demi de travail et très exactement 1682 perles brodées, j'ai achevé la première face du sac :

After one week of work, I handbeaded 1682 beads :



Maintenant, reste encore les 1682 perles de l'autre face, puis la doublure, puis la couture, et enfin le montage sur le fermoir métallique!
Bref, je ne suis pas au bout de mes peines, mais bizarrement... J'adore ça!

I have 1682 beads to sew on the other face! But I love it!

4 commentaires:

  1. Tu es une graaaande malade ! J'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh eh, j'avoue que des fois je me demande bien pourquoi ce genre d'idées saugrenue me passe par la tête :-p

      Supprimer
  2. C'est magnifique !! Quel travail!

    RépondreSupprimer